BOVINS LAIT : NOS POSITIONS

Une production maîtrisée pour revaloriser les prix

Maîtriser et répartir la production laitière
Des outils d'intervention doivent être réinventés. Ces outils sont nécessairement européens. 
Il faut maîtriser la production au plus près de l'exploitation et conforter les plus petites structures pour maintenir des exploitations partout sur le territoire. Un système de contingentement de la production est d'actualité : les Etats-Unis, pays libéral s'il en est, sont en train de mettre en place un système de quotas. 
Les pouvoirs publics doivent retrouver leur rôle d'arbitre entre la production et la transformation. 
Une remise en cause de la loi de modernisation agricole est nécessaire car la contractualisation et les organisations professionnelles qu'elle institue sont défavorables aux paysans.
 
Le prix du lait doit être revalorisé et sécurisé.
■ Les producteurs n'en peuvent plus d'être la variable d'ajustement face à la toute-puissance de la transformation. Le coût de production doit être pris en compte dans la fixation du prix du lait. 
La répartition des exploitations sur tous les territoires doit être pérennisée, y compris par des aides spécifiques à la collecte. 
Il faut un cadre européen et une politique nationale coordonnée. 
■ Nous demandons qu'une gestion de la filière laitière pluraliste, intégrant tous les acteurs et toutes les sensibilités, se mette en place sous l'arbitrage des pouvoirs publics. Une vraie interprofession dynamique doit fonctionner sous statut semi-public : elle doit définir le prix du lait à la production, l'organisation et la gestion de la filière. La production laitière doit échapper aux sacro-saintes lois de la concurrence.
 
 
A télécharger
 
 
 
 
LE SYNDICAT PRÈS DE CHEZ VOUS
Pour connaître la délégation locale la plus proche :
LA CONF SUR LE WEB
Suivez-nous sur Twitter !Suivez-nous sur Facebook !Google+ Flux rss des communiqués de presse
Mentions légales
Copyright 2012 - Tous droits réservés - Confédération Paysanne