Home > Communiqués de Presse > Accord de Paris : Pour répondre au dérèglement climatique, la ...
Partager sur :

COMMUNIQUE DE PRESSE

Accord de Paris : Pour répondre au dérèglement climatique, la solution est la souveraineté alimentaire

11.12.2020

Samedi 12 décembre cela fera 5 ans que l'accord de Paris sur le climat a été signé. Cet accord, applicable à 187 États, ainsi qu'à l'Union Européenne, a fixé pour objectif une limitation de l'élévation de la température moyenne à 1,5°C par rapport aux niveaux préindustriels. Or, le Programme des Nations Unies pour l'environnement indique dans son rapport annuel qu'on se dirige vers une augmentation des températures de 3,2°C à la fin su siècle, si tous les engagements pris par les États ne sont pas respectés.

Face à l'urgence climatique, en France, les gouvernants continuent à ajouter à des discours bien ajustés, des actes insensés. Parlons agriculture : réautorisation des néonicotinoïdes, signature d'accords de libre-échange, mesures politiques inexistantes sur la déforestation importée, promotion par le gouvernement de la HVE*, simulacre d'une transition agroécologique, ou encore label bas carbone et promotion de la compensation. Et les échanges récents entre le Président de la République et les membres de la Convention Citoyenne pour le Climat, laissent espérer peu d'avancées dans le projet de loi climat qui sera présenté fin janvier en conseil des Ministres.

Pendant ces cinq ans, l'agriculture a continué son industrialisation, le commerce mondialisé des denrées alimentaires son expansion et notre alimentation sa standardisation. La pandémie de la Covid19 n'a pas non plus servi à bousculer les politiques. En France, tant le plan de relance du gouvernement, que le PLF2021 font si peu pour la relocalisation des systèmes alimentaires, élément central pour inverser la hausse des émissions de gaz à effet de serre que le modèle agroindustriel provoque.

Dans ce contexte plus qu'alarmant, nous, paysans et paysannes de la Confédération paysanne, affirmons avec force que l'agriculture paysanne, qui concilie des exigences à la fois sociales et environnementales, trace la voie qu'il nous faut collectivement emprunter pour refonder nos systèmes alimentaires.


Contacts :
Nicolas GIROD - Porte-parole de la Confédération paysanne - tél: 06 07 55 29 09
Damien HOUDEBINE - Secrétaire national - tél: 06 64 29 17 79
Roberto LIMENTANI - Chargé de communication - tél: 06 95 29 80 78
POUR ALLER PLUS LOIN
TROUVEZ UNE CONF'
CAMPAGNES SOLIDAIRES
NOUS CONTACTER Mentions légales
Copyright 2018 - Tous droits réservés - Confédération paysanne
104 Rue Robespierre, 93170 Bagnolet - Tél +33 1 43 62 04 04