COMMUNIQUE DE PRESSE

Le projet de l’A45 doit être abandonné

02.02.2018

Un rapport publié ce jeudi par la Commission d'orientation des infrastructures (COI) dresse la liste des grands projets qu'elle juge prioritaires ou non. La Confédération paysanne se félicite de voir figurer parmi les projets classés comme « non prioritaires » celui de l'A45 entre Lyon et Saint-Etienne.

C'est une première victoire pour toutes celles et ceux qui sont mobilisés contre ce projet. La Confédération paysanne était présente à la forte mobilisation des 1er et 2 juillet derniers.

Ce projet d'autoroute, censée doubler l'A47 existante entre Lyon et Saint-Etienne, constitue une aberration en termes d'aménagement du territoire et de développement économique. Il conduirait à faire disparaître les terres agricoles des Coteaux du Lyonnais et des Coteaux du Jarez, menaçant plus de 370 fermes, des emplois et la richesse de centaines d'hectares de terres cultivables.

Bien que le rapport du COI préconise une poursuite des études sur ce projet d'A45, suggérant « un grand débat public multimodal afin d'améliorer le projet pour le territoire », la Confédération paysanne appelle le Gouvernement à ne pas signer le décret de concession et à abroger la déclaration d'utilité publique pour mettre fin définitivement à ce projet d'un autre temps.


Contacts :
Laurent PINATEL - Porte-parole de la Confédération paysanne - tél: 06 80 58 97 22
Cécile MURET - Secrétaire nationale - tél: 06 31 26 85 48
Caroline NUGUES - Chargée de communication - tél: 06 95 29 80 78
POUR ALLER PLUS LOIN
LE SYNDICAT PRÈS DE CHEZ VOUS
Pour connaître la délégation locale la plus proche :
Copyright 2012 - Tous droits réservés - Confédération paysanne