Home > Communiqués de Presse > Indicateurs dans la filière bovine : une avancée toute relative
Partager sur :

COMMUNIQUE DE PRESSE

Indicateurs dans la filière bovine : une avancée toute relative

01.02.2019

Après avoir fait intervenir sans succès le médiateur, la filière bovine vient finalement de s'accorder sur des indicateurs de coûts de production, comme prévus par la loi Egalim. Les principaux groupes industriels privés et coopératifs, regroupés dans la fédération Culture Viandes (Bigard, Elivia, Sicavyl, Arcadie...), se sont abstenus. Les distributeurs les ont validés. Ces indicateurs de coût de production ont deux finalités : ils pourront être utilisés comme référence dans les contrats et par les juges, lorsqu'ils seront saisis par des paysan-ne-s s'estimant lésé-e-s par des prix abusivement bas. Calculé par l'Institut de l'élevage, l'indicateur s'établit à 4,64€/kg de carcasse pour une vache charolaise, payée actuellement moins de 3,80 €.

Mais nous ne sommes pas dupes de cet accord à minima. La filière bovine est une filière où les industriels n'acceptent de contractualiser que sur une part infime des volumes, donc ce dispositif sera très peu opérant. Quant à son utilisation pour déterminer si un prix est « abusivement bas », les juges devront aussi tenir compte du prix de marché avant de déterminer si les pratiques des acheteurs sont effectivement abusives… et donc passibles de condamnation !

La Confédération paysanne restera donc vigilante quant à la diffusion et l'utilisation effective de ces indicateurs et accompagnera toutes les paysannes et tous les paysans qui souhaiteront faire valoir leurs droits devant la justice.

En refusant de se positionner pour tenir compte des coûts de production de leurs adhérents, les principaux abattoirs coopératifs justifient notre position : contrairement à ce qu'affirme Coop de France, l'ordonnance « Coopération » de la loi Egalim, qui soumet les coopératives au mécanisme du prix abusivement bas comme n'importe quel industriel, n'est pas une « aberration », mais une nécessité !


Contacts :
Laurent PINATEL - Porte-parole de la Confédération paysanne - tél: 06 80 58 97 22
Nicolas GIROD - Secrétaire national - tél: 06 07 55 29 09
Caroline NUGUES - Chargée de communication - tél: 06 95 29 80 78
TROUVEZ UNE CONF'
CAMPAGNES SOLIDAIRES
NOUS CONTACTER Mentions légales
Copyright 2018 - Tous droits réservés - Confédération paysanne
104 Rue Robespierre, 93170 Bagnolet - Tél +33 1 43 62 04 04