Home > Communiqués de Presse > Biosécurité : La Confédération paysanne défend l’élevage ...
Partager sur :

COMMUNIQUE DE PRESSE

Biosécurité : La Confédération paysanne défend l’élevage plein-air de cochons

21.11.2019

Ces derniers jours se sont tenus différentes visites de ferme en Ardèche, dans l'Hérault et dans le Tarn. Ces moments de rencontre, ont permis de faire découvrir et démontrer les spécificités et les avantages de l'élevage plein-air de porcs.

Ces visites de ferme ont comme objectif d'illustrer les difficultés que rencontrent les éleveurs et les éleveuses de porc fermier. Des élus régionaux, territoriaux et des députés, des responsables de la DDPP, du ministère de l'Agriculture, de certaines Chambres d'agriculture, ainsi que la presse étaient présents. Des nombreux citoyens et paysans de différents départements ont également pu participer, soulignant leur volonté de maintenir ce type d'élevage. En effet, les élevages plein-air sont aujourd'hui plébiscités, pour leurs performances environnementales, économiques mais aussi sociales : ils permettent de valoriser des espaces en déprise, de produire des aliments de qualité en préservant l'environnement, de créer de l'emploi et bien sûr de construire une relation de travail valorisante entre éleveur.ses et animaux.

Les mesures réglementaires de protection des élevages vis-à-vis du risque peste porcine sont de plus en plus strictes. Les élevages plein-air, faisant face aux populations de sangliers potentiellement porteurs de la maladie, se retrouvent en première ligne. C'est pourquoi nous réaffirmons le besoin de réguler fortement les populations de sangliers et d'accroitre l'implication du monde de la chasse dans cet effort.

L'objectif de la Confédération paysanne, entendu en partie par le ministère de l'agriculture, est que soient évaluées et validées des alternatives aux clôtures grillagées fixes. En effet, aucun système de clôture mobile n'est actuellement proposé pour les troupeaux où les femelles ne seraient pas stérilisées, fragilisant les élevages où ces clôtures sont nécessaires. Malgré les avancées notables dans la prise en compte de la réalité des élevages plein-air de porcs, des inquiétudes persistent concernant  l'obligation de désinfection des cabanes ou les exigences en termes de zonage de l'exploitation alors que souvent les zones publiques et d'élevage sont imbriquées. De plus, les paysans et paysannes restent préoccupés au sujet des conditions d'accueil du public. Enfin, les investissements nécessaires pour protéger les élevages plein-air doivent être soutenues à hauteur de 100% par les pouvoirs publics : aucun éleveur et éleveuse ne doit être exclu !

Visite en Ardèche :
https://conf07.wordpress.com/2019/11/15/defense-des-elevages-de-porcs-plein-air-pour-des-mesures-de-biosecurite-plus-adaptees/

Visite dans l'Hérault :
https://herault.confederationpaysanne.fr/actu.php?id=9433

Visite dans le Tarn :
https://www.facebook.com/pg/Conf%C3%A9d%C3%A9ration-Paysanne-du-Tarn-736456519856203/posts/

D'autres visites sont prévues dans les Pyrénées Orientales à Montalba le château, le mardi 3 décembre de 10h à 13h à la ferme des Pradets et en Ille-et-Vilaine à Baguer-Morvan le mardi 17 décembre à la ferme du Cours Paris.

Un dossier de presse est disponible sur demande.

Pour plus d'infos veuillez contacter Roxanne Mitralias : rmitralias@confederationpaysanne.fr


Contacts :
Nicolas GIROD - Porte-parole national de la Confédération paysanne - tél: 06 07 55 29 09
Denis PERREAU - Secrétaire national Pôle Elevage de la Confédération paysanne - tél: 06 98 53 76 46
Roxanne MITRALIAS - Animatrice - tél: 01 43 62 18 73
TROUVEZ UNE CONF'
CAMPAGNES SOLIDAIRES
NOUS CONTACTER Mentions légales
Copyright 2018 - Tous droits réservés - Confédération paysanne
104 Rue Robespierre, 93170 Bagnolet - Tél +33 1 43 62 04 04