Home > Campagnes solidaires > n° 373 - juin 2021
Partager sur :

CAMPAGNES SOLIDAIRES


Campagnes solidaires est le mensuel de la Confédération paysanne, engagé avec les paysans et les acteurs du mouvement social dans l'émergence d'autres mondes possibles.

C'est un point de ralliement pour ceux qui veulent comprendre les réalités de la vie et des luttes paysannes dans le monde et ici en Europe.

C'est aussi un espace pour ceux qui veulent s'exprimer sur ces réalités et la manière d'agir sur elles.

Informer, c'est contribuer au débat sur les sujets de société tels que les OGM, la sécurité alimentaire et la mondialisation...

Campagnes Solidaires, notre, votre journal, tente chaque mois de restituer les résistances et les espoirs de ces luttes. Nous avons besoin de vous pour continuer ce combat.

Le numéro du mois

n° 373 - juin 2021
Editorial Sommaire
Dossier
Archives

Dossier

Lutter contre Amazon et son monde


Les dossiers sont disponibles en téléchargement trois mois après parution [voir dans la rubrique ARCHIVES]

En janvier 2019, la mairie de Fournès, dans le Gard, annonce une belle opération : la société Argan va construire sur la commune une plateforme logistique et créer 600 emplois. Bien sûr, il faudra artificialiser 14 hectares de terre pour la construction d'un entrepôt géant de 38.900 m² et de 18 mètres de haut, et prévoir un flot de camions. Mais ça en vaut la peine, non ?

Rapidement, des riveraines et riverains amoureux de la nature et du patrimoine (on est proche du Pont du Gard) s'organisent au sein de l'association Adere (1). Ils découvrent vite que derrière Argan, « développeur d'entrepôts », se cache Amazon.

Mobiliser contre Amazon : chose facile tant cette entreprise représente à son paroxysme le modèle économique dont nous ne voulons plus !

Une entreprise supra-nationale qui optimise ses profits en échappant à l'impôt, qui robotise ses salarié·es avant de robotiser complètement ses entrepôts, qui exerce une concurrence déloyale face aux petits commerces et vide les villes et villages de leur vie : un emploi créé par Amazon pour 2 à 3 emplois perdus dans le commerce de proximité.

Une entreprise mue par une volonté hégémonique et libertarienne (pire que néolibérale), qui grignote le territoire avec déjà six entrepôts géants et une vingtaine de sites intermédiaires en France. Et ça pourrait doubler rapidement.

Du coté de la Confédération paysanne, on a commencé par s'opposer à ce projet dans les diverses commissions où l'on nous a demandé notre avis.

Au printemps 2020, Attac (cf.p.3) rejoint l'Adere dans la bataille et une première manif est montée. A la même époque, le premier confinement et le débat sur « le monde d'après » lancent une dynamique de convergence des luttes et renforcent les liens entre les différentes organisations du Gard. C'est sur cette base solide qu'une grosse manif est planifiée pour le Black Friday, en novembre 2020. Le jour est hautement symbolique, jour de débauche consumériste (2). Manque de pot, le deuxième confinement force à déplacer l'action : ce sera finalement pour le 30 janvier 2021.

Comme action, nous avons planté des arbres, formé une chaîne humaine sur les contours prévus de l'entrepôt et écrit « Amazon : Non !». Et pour finir joyeusement, des prises de paroles entrecoupées de chansons d'HK.

Cette mobilisation a permis une première avancée. Le quotidien régional rapportait, quelques jours avant, qu'un juge allait être désigné pour instruire la plainte pour prise illégale d'intérêt contre des élus de Fournès qui ont vendu des terres pour ce projet. Plainte déposée plus d'un an auparavant : lenteur administrative, hasard ou coïncidence ?

Au-delà du Gard, des rassemblements ont eu lieu le même jour dans toute la France : à Carquefou près de Nantes, Ensisheim dans le Haut-Rhin, Augny en Moselle, Rivesaltes dans les Pyrénées-Orientales... Souvent la Confédération paysanne est de la partie pour alerter sur le fait que le géant de la vente en ligne est en train de tisser tranquillement sa toile, avec les encouragements de nos dirigeant·es et de nos commandes en ligne (« c'est si pratique !») .

On ne s'arrêtera pas là, bien sûr. Le collectif gardois organise déjà sa prochaine manifestation pour aller arroser nos arbres !

 

Paul Ferté,
porte-parole de la Confédération paysanne du Gard

 

(1) Comme Association pour le développement de l'emploi dans le respect de l'environnement

(2) Aux États-Unis et au Canada, le Black Friday (« vendredi noir », parfois traduit par « vendredi fou »), est un événement commercial d'une journée qui se déroule le vendredi suivant la fête de Thanksgiving. Importé en Europe, il se déroule durant la même période, soit fin novembre.

TROUVEZ UNE CONF'
NOUS CONTACTER Mentions légales
Copyright 2018 - Tous droits réservés - Confédération paysanne
104 Rue Robespierre, 93170 Bagnolet - Tél +33 1 43 62 04 04