RETRAITE

Concertation sur les retraites des exploitants agricoles : Une ambition à minima

01.08.2013 La Confédération paysanne a été reçue ce matin par les ministres des Affaires sociales et de l'Agriculture dans le cadre de la réunion de concertation sur les retraites agricoles. L'objectif était d'exposer les scenarii envisagés pour atteindre des pensions équivalentes à 75% du SMIC* à l'horizon 2017, engagement de campagne du candidat Hollande. Parmi les hypothèses envisagées par le gouvernement, la plus ambitieuse constitue pour nous un minimum.

En effet, pour la Confédération paysanne, il est indispensable de résoudre le problème des petites retraites agricoles. Il faut poursuivre, dans un premier temps, l'objectif des 75%. Mais l'étape suivante doit être d'atteindre un minimum de 85%.

Le levier présenté pour augmenter le niveau des pensions est la retraite complémentaire obligatoire. Pour la Confédération paysanne, il faut aussi aménager la retraite proportionnelle, seule garante d'une prise en compte équitable de tous.

La question se pose donc du financement d'une telle réforme. Les pistes évoquées, prélèvement sur les dividendes des associés non-participants aux travaux et sur la location de foncier « à soi-même », doivent être mises en œuvre. Cependant, pour une réforme réellement ambitieuse, d'autres sources de financement doivent être trouvées (taxation des plus-values foncières en cas de changement de destination, déplafonnement des cotisations, élimination de niches fiscales, etc.)

Enfin, cette réforme doit concerner tous les paysans. Il est impératif que les retraités actuels soient pris en compte car il y a urgence à assurer un minimum vital1. Par ailleurs, la piste d'un rattrapage par attribution de points gratuits pour les conjoints collaborateurs et les aides familiaux doit être poursuivie.

L'ambition affichée de faire en sorte de revaloriser les pensions agricoles est louable, mais encore largement insuffisante au vue de la situation des retraités du secteur. Pour la Confédération paysanne, les mesures qui vont être prises sont des étapes indispensables qui appelleront, par la suite, à atteindre l'objectif minimum de 85% du SMIC*.

 

1 La pension de base moyenne pour une carrière complète est de 625 euros.

POUR ALLER PLUS LOIN
LE SYNDICAT PRÈS DE CHEZ VOUS
Pour connaître la délégation locale la plus proche :
LA CONF SUR LE WEB
Suivez-nous sur Twitter !Suivez-nous sur Facebook !Google+ Flux rss des communiqués de presse
Mentions légales
Copyright 2012 - Tous droits réservés - Confédération paysanne