COMMUNIQUE DE PRESSE

Evacuation de Notre-Dame-des-Landes : seul le dialogue peut permettre d’avancer

09.04.2018

L'évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes a débuté tôt ce matin avec, selon la presse, près de 2500 gendarmes sur place.

Nous considérons que l'usage de la force en direction des lieux de vie de la ZAD est dangereux et inapproprié. Le temps a montré que seul un dialogue apaisé peut permettre d'avancer dans ce dossier. C'est d‘ailleurs ce qui a commencé à se faire depuis le 17 janvier et il ne faudrait pas que l'opération d'évacuation en cours vienne remettre en cause les efforts consentis de part et d'autre depuis moins de trois mois pour travailler à l'avenir de ces terres agricoles.

Cette évacuation casse la dynamique de concertation. Il est urgent de laisser du temps pour privilégier la réflexion collective. C'est pourquoi, la Confédération paysanne demande que l'Etat sursoie à ces expulsions.


Contacts :
Laurent PINATEL - Porte-parole de la Confédération paysanne - tél: 06 80 58 97 22
Cécile MURET - Secrétaire nationale - tél: 06 31 26 85 48
Caroline NUGUES - Chargée de communication - tél: 06 95 29 80 78
LE SYNDICAT PRÈS DE CHEZ VOUS
Pour connaître la délégation locale la plus proche :
MOBILISATIONS
APPEL A MOBILISATION NATIONALE LE 5 NOVEMBRE, NOUS ACCUSONS LA POLITIQUE SANITAIRE DE L’ÉTAT !
SOUTIEN A PANPI SAINTE-MARIE ET ELB*, JUGÉS POUR AVOIR RÉSISTÉ CONTRE L'ABATTAGE DES VOLAILLES PENDANT LA GRIPPE ...
en savoir +

Projet de loi agriculture et alimentation : la Confédération paysanne mobilisée
en savoir +
LA CONF SUR LE WEB
Suivez-nous sur Twitter !Suivez-nous sur Facebook !Google+ Flux rss des communiqués de presse
Copyright 2012 - Tous droits réservés - Confédération paysanne