Home > Communiqués de Presse > Grippe aviaire : Industrialisation forcée de l’élevage fermier
Partager sur :

COMMUNIQUE DE PRESSE

Grippe aviaire : Industrialisation forcée de l’élevage fermier

16.06.2016

Le ministère de l'Agriculture décline en ce moment son Guide des bonnes pratiques avec des fiches techniques présentées au compte-goutte. Alors que Stéphane Le Foll avait affirmé sa volonté de protéger l'élevage fermier de volailles, porteur de l'image internationale de la gastronomie française, ces mesures, malgré quelques adaptations, ne font en réalité qu'imposer l'industrialisation des élevages.

« Surveillance renforcée des systèmes autarciques » (pourtant moins vecteur de contamination puisqu'utilisant moins de transport), sas sanitaires en plein air, procédures hygiénistes (désinfection à tout va, pas de recherche de l'équilibre microbien…), etc. Ce sont les normes de l'élevage industriel de volaille qu'on veut appliquer à tous ! Par ailleurs, ces mesures sont pour certaines inapplicables dans les élevages fermiers et mettront donc les paysans dans une situation d'insécurité juridique.

La lutte contre la grippe aviaire met en danger un savoir-faire emblématique au lieu de poser la question du rôle des transports et de la concentration, donc de l'industrialisation, dans le développement de la maladie. Avant qu'il ne soit trop tard, les mesures de biosécurité doivent être revues afin d'assurer l'avenir de l'élevage de volailles et des modes de production fermiers.


Contacts :
Sylvie COLAS - Groupe grippe aviaire - tél: 05 62 68 72 50
Laurent PINATEL - Ancien porte-parole de la Confédération paysanne - tél: 06 80 58 97 22
POUR ALLER PLUS LOIN
TROUVEZ UNE CONF'
CAMPAGNES SOLIDAIRES
NOUS CONTACTER Mentions légales
Copyright 2018 - Tous droits réservés - Confédération paysanne
104 Rue Robespierre, 93170 Bagnolet - Tél +33 1 43 62 04 04