Home > Communiqués de Presse > ZDS : n’abandonnons pas les éleveuses et éleveurs !
Partager sur :

COMMUNIQUE DE PRESSE

ZDS : n’abandonnons pas les éleveuses et éleveurs !

21.02.2018

La nouvelle carte des zones défavorisées simples (ZDS) présentée ce 20 février par le Ministre de l'Agriculture continue à exclure des paysans qui ont besoin de l'indemnité compensatoire de handicaps naturels (ICHN*). Un grand flou persiste quant aux sortants du dispositif. Il ne sera pas levé avant le mois de septembre, échéance que le Ministère s'est fixée pour avoir la validation de la Commission européenne sur ce nouveau zonage.

Cette situation laisse dans l'incertitude des milliers de paysannes et paysans pour encore plusieurs mois, sans compter que les critères de la France pourraient être rejetés par la Commission. Il faut donc poursuivre le travail sur ce zonage tant que la Commission ne s'est pas prononcée.

Aujourd'hui, il est temps de se préoccuper des paysannes et paysans concernés par ces zones déclassées, qu'ils soient en cours d'installation, nouvellement installés ou depuis plusieurs années, car cette situation est importante pour la survie de leur ferme.

Les paysannes et paysans ont besoin d'une aide ciblée pour le maintien de l'élevage, avec une incitation à la transition. Les outils proposés sont les MAEC systèmes ciblées sur l'élevage. Encore faut-il que l'Etat s'en donne les moyens financiers en prenant la décision politique qui s'impose : un transfert conséquent entre le premier et le second pilier de la PAC*, comme nous le réclamons depuis le début. Il faut créer d'autres outils économiques de transformation pérennes qui permettent une transition du modèle agricole relevant les défis climatiques, environnementaux et sociaux.

La Confédération paysanne défend le maintien de l'élevage sur tous les territoires et la transition vers des systèmes vertueux. L'ICHN* est une aide qui a permis de préserver l'élevage herbagé sur de nombreux territoires. La Confédération paysanne demande que le ministère laisse ouverte une concertation sur la carte et travaille à des mesures d'accompagnement cohérentes au maintien de paysannes et paysans nombreux sur tous les territoires.
 


Contacts :
Laurent PINATEL - Porte-parole de la Confédération paysanne - tél: 06 80 58 97 22
Thierry JACQUOT - Secrétaire national - tél: 06 14 99 36 35
Caroline NUGUES - Chargée de communication - tél: 06 95 29 80 78
POUR ALLER PLUS LOIN
TROUVEZ UNE CONF'
CAMPAGNES SOLIDAIRES
NOUS CONTACTER Mentions légales
Copyright 2018 - Tous droits réservés - Confédération paysanne
104 Rue Robespierre, 93170 Bagnolet - Tél +33 1 43 62 04 04